Naka Conseil

Le Naka Remote

Le Naka Remote

Publié le 18-10-2022

Actu #Naka Remote #Voyage #entreprise #Expérience #Monde #Ouverture #Naka Conseil #Employés #Marque employeur

Tout le monde est plus que jamais en quête de sens et toujours à la recherche de nouvelles expériences. Nombreux sont ceux qui essaient d’en apprendre plus sur eux-mêmes en changeant leurs habitudes, en tentant de nouvelles activités ou en voyageant. Cette nouvelle vérité n’échappe pas au monde de l’entreprise. Même s’il est souvent difficile d’allier ces envies de nouveautés avec la stabilité et la rigueur qu’exige le travail.
Pour remédier à cette problématique chez Naka Conseil, nous avons décidé de laisser la possibilité à nos employés de faire un Naka Remote.

Le Naka Remote : Qu’est-ce que c’est ?

Nous avons beaucoup réfléchi en interne à la manière de solutionner cette problématique de quête de sens de nos employés. Il est essentiel pour nos consultants d’être épanouis dans ce qu’ils font afin qu’ils puissent fournir le service le plus qualitatif possible. Alors, quand ils ressentent un besoin de changement et de nouvelles expériences, c’est à Naka Conseil de leur fournir les clés nécessaires à l’accomplissement de leur projet.
 
C’est pourquoi nous avons décidé de mettre en place le Naka Remote. Cette idée nous est apparue quand Manon Delboulbès, une de nos consultante en stratégie financière, nous a fait part de son envie de partir à l’étranger. Nous nous sommes alors dit que c’était l’occasion idéale de mettre en pratique notre intention de permettre à nos employés de vivre de nouvelles expériences sans être freinés par leur travail. Nous avons alors laissé la possibilité à Manon de partir à l’étranger tout en continuant à traiter ses dossiers à distance. Une chance pour elle de se jeter dans une expérience personnelle qui va pouvoir l’ouvrir sur le monde.
 
Le Naka Remote est basé sur la confiance entre Naka Conseil et ses employés. Naka conseil s’engage à laisser la possibilité à Manon de partir à l’étranger et à télétravailler, en contrepartie, Manon s’engage à se rendre disponible pour ses clients et à continuer de traiter ses dossiers avec la même exigence et efficacité.
 
Pour que la compréhension de ce projet soit optimale pour tous les partis, un « règlement » a été mis en place. De ce fait, le Naka Remote est parfaitement cadré et régie par des prérequis et des règles simples afin qu’il puisse se dérouler de la manière la plus fluide possible.

Quelles sont les règles ?

Puisque le Naka Remote soulève des problématiques d’organisation interne et de communication, il a fallu mettre en place un cadre. Les modalités ont été créées grâce à une réflexion commune entre Manon et Naka Conseil. Tous les partis se sont mis d’accord sur plusieurs points qui permettront un déroulement optimal du Naka Remote.
 
D’abord, il a été décidé d’établir un prérequis pour avoir accès au Naka Remote. La personne bénéficiaire du Naka Remote doit obligatoirement être en CDI et avoir validé sa période d’essai. Comme précédemment indiqué, c’est une initiative qui repose sur la confiance, il est donc normal de privilégier des personnes qui ont déjà prouvé leur valeur pour l’entreprise.
 
Ensuite, quelques instructions ont été fixées concernant l’organisation interne. En premier lieu, un temps limite est fixé. Le voyage devra durer entre 1 et 3 mois et devra prendre place entre le 1er juillet et le 15 janvier (pour éviter le départ pendant les périodes fiscales). Dans un second temps, une convention tripartite est rédigée et devra être signée. Elle engagera Romain Grotto (Le dirigeant de Naka Conseil), le bénéficiaire du Naka Remote, ainsi qu’un référent. Le référent est un des consultants Naka Conseil, qui reste en France, et qui aura des réunions régulières en visioconférence avec la personne séjournant à l’étranger, il devra faire le lien entre l’employé en Remote et le reste de l’équipe ainsi que certains clients. Ce qui découle sur une troisième problématique : la communication auprès des clients concernés.
 
En effet, même si la relation client/consultant reste inchangée puisque que les délais de réponses restent les mêmes et la réalisation des missions ne varie pas, les clients doivent être prévenus du départ de leur consultant à l’étranger. Après que quelques subtilités sur la gestion du décalage horaire leur seront expliqués, le choix leur sera laissé de changer de consultant. Ils seront prévenus quelques temps en avance, ainsi personne ne sera pris au dépourvu. La transition, sera pour eux la plus fluide possible, et ils ne verront aucun changement dans le service et l’accompagnement qu’ils reçoivent.

Une expérience bénéfique pour tous les partis.

En résumé, l’expérience du Naka Remote sera enrichissante pour tous. D’une part, l’employé à l’opportunité de vivre une expérience unique dans une vie, découvrir une autre culture et s’ouvrir sur le monde tout en ne risquant en rien de perdre la stabilité de son emploi. D’autre part, Naka Conseil s’assure de travailler avec des employés heureux et épanouis qui fourniront alors tous les efforts nécessaires pour offrir un service de qualité à l’ensemble de la clientèle.
 
Les clients eux, de leur côté, ne ressentent absolument aucun changement dans la relation avec leur comptable et peuvent alors maintenir la plus grande satisfaction.
 
Cette initiative vient renforcer la marque employeur de Naka Conseil, elle s’intègre parfaitement à l’esprit collaboratif que veut avoir l’entreprise et s’accorde parfaitement aux attentes des employés. Le Naka Remote vient s’ajouter à la liste déjà bien fournie des arguments qui font de Naka Conseil un endroit idéal pour s’épanouir pleinement dans son travail et dans l’accomplissement de ses missions.  

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de notre site.

Paramètres
J'accepte